Colombie : statut “ anti-terroriste ” rejeté…

La Cour Constitutionnelle colombienne a refusé de reconnaître le “ statut anti-terroriste ” que le Président Alvaro Uribe voulait instituer. Ce statut accorde aux forces armées des pouvoirs qui ne doivent pas être exercés sans contrôle judiciaire ou qui relèvent normalement d’autres instances. Il s’agit donc d’une menace contre l’Etat de droit. Il est possible que le président Uribe utilise une autre procédure pour obtenit ce statut “ anti-terroriste ” ou bien qu’il y renonce pour s’allier des opposants utiles à sa réélection.

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *