Brèves (2) Novembre 2011


CUBA. Non au blocus, mais toujours sans succès…(www.rebelion.org)
Le 26 octobre dernier, pour la vingtième année consécutive, les Nations Unies ont condamné le blocus imposé par les Etats-Unis à Cuba, et exigé la levée de cette mesure inique. Les votes de l’ONU contre ce blocus ont commencé en 1992. A cette époque, 59 pays votaient en faveur du blocus, 3 contre, et 71 s’abstenaient. En 2011, ce sont 186 pays qui exigent de mettre fin au blocus, deux seulement sont contre, – comme toujours Etats-Unis et Israel -, et trois îles s’abstiennent (Iles Marshall, Palau et Micronésie). L’information sur Cuba a progressé en 20 ans !…
Le gouvernement cubain souligne que l’actuel gouvernement des Etats-Unis a adopté quelques mesures positives mais limitées et sans réelle intention de modifier l’enchevêtrement de lois, régulations et dispositions qui, année après année, ont constitué la politique de blocus contre Cuba. Dans la réalité, Cuba ne peut ni importer ni exporter librement des produits ou services des Etats-Unis ou de pays en lien avec eux, ni utiliser le dollar américain dans des transactions financières internationales, ni avoir des comptes  bancaires dans cette monnaie, ni accéder à un crédit de banque ou d’institution internationale…

ARGENTINE. Enfin la justice passe… (www.prensamercosur.com.ar)
Après 22 ans de débat et l’audition de plus de 250 témoins, furent condamnés à la prison à perpétuité 12 membres de la ESMA  (Ecole Supérieure de la Marine,  symbole de l’horreur durant la dictature, et aujourd’hui reconvertie en Musée). Parmi eux, Alfredo Astiz et Jorge « Tigre » Acosta. Ce jugement emblématique réunit les cas de deux religieuses françaises disparues en Argentine, Alice Domon et Léonie Duquet, des fondatrices des Mères de la Place de Mai, et de 79 autres victimes.

PANAMA . TLC avec les Etats-Unis. (www.noticiasaliadas.org)
Le gouvernement de Panama a manifesté sa satisfaction pour la ratification le 12 octobre par le Congrès Etatsunien du traité de libre commerce (TLC) avec les Etats-Unis. En fait cet accord commercial fut signé en 2007 par les deux pays mais le pouvoir législatif étatsunien refusa de le ratifier en protestation pour la désignation cette année-là de Pedro Miguel Gonzalez comme Président de l’Assemblée Nationale du Panama : Gonzalez avait donné la mort à un soldat étatsunien en 1992…
Le Congrès approuva ce même jour les TLC avec la Colombie et avec la Corée du Sud.

VENEZUELA. L’opposition se prépare. (www.noticiasaliadas.org)
Henrique Capriles émerge comme le principal rival du Président Chávez et se positionne déjà pour les prochaines présidentielles du 7 octobre 2012. Chávez est au pouvoir depuis 1999, actuellement il est en traitement pour un cancer ; il a annoncé qu’il serait à nouveau candidat. Capriles dit n’être ni de droite ni de gauche  mais vouloir réunir les forces de ce pays «profondément divisé ». Les partis d’opposition au Président Chávez n’avaient pas participé aux présidentielles de 2005, alléguant qu’elles ne seraient pas transparentes. Mais l’opposition à Chávez a repris des forces lors des législatives de 2010… A suivre !

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *