Solidarité avec le NICARAGUA et la BOLIVIE.

  • Le Centre Préscolaire Joël Fieux à Ciudad Darío, NICARAGUA.

Récemment  Mme Mireille Ourmières, chargée de mission à l’Ambassade du Nicaragua en France, a consulté le site du CALJ . Ayant constaté que nous soutenons des projets de solidarité au Nicaragua elle a pris contact avec nous pour nous dire que lors de son proche séjour au Nicaragua en avril, elle pouvait rendre visite au Centre Préscolaire J.Fieux de Ciudad Darío si nous le souhaitions. Ce que nous avons accepté avec empressement. Et le regard qu’elle porte sur cette école est plutôt réconfortant…

« Je suis allée ce matin, 23 avril 2012, rendre visite à l’école maternelle Joël Fieux et j’avoue que j’ai été très agréablement surprise lors de cette visite.  J’ai eu l’occasion de visiter de nombreuses écoles maternelles mais jusqu’à aujourd’hui je n’avais jamais vu une école aussi bien organisée. je vous envoie un petit compte rendu J’ai mis quelques photos mais je vous en adresserai d’autres à mon retour en France.

Compte rendu de visite à l’école maternelle Joël Fieux – Ciudad Dario – le 23 avril 2012
La Directrice, Amada Ramirez, est absente mais a prévenu de ma visite. Je suis accueillie par la directrice adjointe Josefa Rodriguez. L’école est bien entretenue et bien organisée. 280 enfants fréquentent l’école. Ils viennent des quartiers les plus pauvres de Ciudad Dario étant donné que l’école est entièrement gratuite et qu’ils bénéficient d’un repas par jour.

Les enfants sont répartis de la façon suivante :
– Une classe d’enfants de 3 ans
– 3 classes d’enfants de 4 ans
– 2 classes d’enfants de 5 ans.

Organisation de l’école :
Des comités de parents d’élèves ont été créés : un par classe et un pour l’école. Les parents sont très impliqués dans la vie de l’école. Les mamans viennent aider les enseignantes. Ce matin, dans la section des petits, 3 mamans étaient présentes pour aider l’institutrice. A tour de rôle les parents préparent le repas avec les ingrédients fournis par le gouvernement mais chacun apporte sa touche personnelle en ajoutant soit des légumes verts, des œufs, de la viande, … La maman qui apporte le repas le distribue aux enfants qui mangent chacun dans leur classe à 10h30 – 11hLa récréation est elle aussi organisée : les petits d’abord puis les 4 ans pour terminer par les 5 ans. Dans chaque classe le long d’un mur il y a des petits coins pour les enfants : coin maison, coin épicerie, coin salon de beauté, jouets et jeux, …Ce sont des objets que donnent les parents.
Enseignement :
Les enseignantes rencontrées sont passionnées par leur travail et ont à cœur de réussir. Elles travaillent beaucoup à partir du jeu et des dessins, ce qui pose quelquefois un problème avec les parents qui pensent que leur enfant n’apprend rien à l’école. L’objectif pour elles est de socialiser les enfants et de les préparer à l’entrée en primaire. Les plus petits apprennent à vivre ensemble, partager, mais aussi des comptines, les couleurs…. Une petite fille toute contente me montrait un crayon vert en me disant : c’est rouge… Comme a dit la maîtresse, tout n’est pas acquis. Les enfants de 4 ans travaillent ce matin sur des figures géométriques simples : cercle, rectangle, carré. Ils travaillent pour cela avec de la pâte à modeler, du papier crépon et de la colle.

Les enfants de 5 ans travaillent ce matin sur les objets dangereux existant dans le foyer : Ils sont également sensibilisés à la vaccination – obligatoire et gratuite aujourd’hui – ainsi qu’à l’importance de la prise de médicaments lors d’une maladie. Ils ont travaillé sur les couleurs et les oiseaux et l’enseignante en a profité pour parler de l’environnement. Les enseignantes ont une journée d’atelier par mois sur la planification. Lors de cette journée, la planification est réalisée pour le mois suivant. Elles ont également une journée de formation par mois.

Matériel :
L’argent donné par le Comité sert à acheter du matériel didactique : crayons de couleur, pâte à modeler, papier crépon, carton, colle, …. ainsi que des panneaux. Elles font beaucoup de travaux manuels ce qui nécessite beaucoup de matériel.
Conclusion :
La discipline et le bien-être régnant dans cette école procurent un réel plaisir. Les enfants se respectent, appliquent les consignes des enseignantes. L’argent donné par le Comité est bien utilisé et est toujours le bienvenu. Les enseignantes s’impliquent beaucoup. Elles conservent le travail de chaque enfant et le remettent en fin d’année aux parents. On se sent bien dans cette école, tellement bien que l’ancienne directrice était présente ce matin. Elle y vient souvent pour se rappeler les bons moments tout comme les mauvais.
Merci de l’action que vous réalisez en faveur de ces enfants de milieux défavorisés. Ils ont tous entendu parler de la France. Je souhaite vivement que vous puissiez continuer à financer l’achat de matériel qui est fort bien utilisé. J’ai demandé un budget annuel pour le matériel et je vais rappeler Josefa afin qu’elle me le remette. »
Mireille OURMIERES  – Chargée de la coopération

  • BOLIVIE : le projet de TUNI. Message d’Alain Malatray.

 » De retour de Bolivie avec de bonnes nouvelles.
Le chantier a bien avancé avec la pose de la conduite sur 1,4 km et la construction du réservoir. La communauté s’est bien impliquée.
EPSAS a fait cadeau de 1200 m de tuyau, ce qui permettra de financer en grande partie un aménagement hydroélectrique à part, si la réalisation peut être bien avancée d’ici le départ de Sébastien Fourcade début juin. Pas question de laisser de l’argent, … Sébastien dirige le chantier avec professionnalisme.
Sinon à La Paz la gestion de la ville est de + en + problèmatique: urbanisation anarchique, pollution, eau potable, assainissement, inondations, glissements de terrain,… Un condensé lourd, accru par l’altitude et les risques naturels !! Nous sommes bien loin de la cuenca que nous avons connue dans les années 70.
Victor s’est tourné vers l’écotourisme du côté de Sta Cruz et le Chaco. Il est ravi de savoir que vous viendrez en Bolivie en 2013. Par ailleurs la communauté de Tuni est avertie que 3 membres éminents du CALJ viendront leur rendre visite. Ils vous attendent !!…
Sébastien fera un CR de la mission à HSF, avec copie pour vous. Il devrait rentrer mi-juin. »
Amitiés andines. Alain

Ce contenu a été publié dans Les comptes-rendus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *