Brèves – Mai 2016

(Noticias Aliadas du 2 /04/2016 – Trad. B. Fieux)

Chili. Patricio Aylwin. Le premier président élu démocratiquement au Chili après la dictature de Augusto Pinochet ( 1973-1990), est décédé le 19 avril à 97 ans. Patricio Aylwin, fondateur du Parti Démocrate Chrétien, a gouverné de 1990 à 1994, à  la tête de la Concertation des Partis pour la Démocratie. Durant sa gestion il a créé la Commission de Vérité et Réconciliation ( CVR) pour faire la lumière sur les violations des Droits Humains commises sous la dictature. En mars 1991 Aylwin présenta le rapport de la CVR – connu sous le nom de rapport Rettig – qui inclut 3 550 cas d’exécutions extra-judiciaires et de disparitions, et sollicita le pardon des victimes « quand elles ont été dénigrées par des accusations de délits qui  ne furent jamais prouvés et pour lesquels elles n’ont jamais eu l’opportunité ni les moyens de se défendre ».

Colombie. Mariages. Par six votes contre trois, la Cour Constitutionnelle de Colombie a approuvé le 7 avril le mariage civil entre personnes de même sexe. La Colombie rejoint ainsi l’Argentine, le Brésil, l’Uruguay  et certains Etats du Mexique où le mariage entre personne de même sexe est déjà autorisé.

Mexique. Ayotzinapa. La Commission Interaméricaine des Droits Humains (CIDH) ) a informé le 15 avril que le Groupe Interdisciplinaire d’Experts Indépendants ( GEIE ) chargé d’enquêter au Mexique sur la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa survenue le 26 septembre 2014, ne poursuivra pas son travail face au refus du gouvernement mexicain  de prolonger son mandat qui expirait le 30 avril dernier. Le président de la CIDH, James Cavallaro, déclare que puisque le cas n’a pas été élucidé, on négociera avec les autorités gouvernementales et les familles des victimes  la création d’un « mécanisme spécial de suivi » qui tentera de poursuivre les mesures préventives accordées  par la CIDH et de découvrir quel fut le sort des étudiants.

Pérou. De l’or sous les pieds… Máxima Acuña, paysanne de Cajamarca, au nord du Pérou, a reçu le 18 avril dernier le prestigieux Premio Ambiental Goldman 2016,  – décerné aux défenseurs de l’environnement  dans le monde entier – pour son droit à vivre dans la paix et sur son terrain. Or sous sa propriété se trouve un gisement d’or et d’argent que l’exploitation minière Yanacocha, appartenant à l’états-unienne Newmont et à la péruvienne Buenaventura, prétendait exploiter dans le projet Conga qui couvrirait cinq agglomérations importantes et un désert… Newmont a annoncé le retrait de Conga de sa liste de réserves du fait de  l’opposition obstinée de la communauté…

Brésil. Une affaire à rebondissements… Le nouveau président de la Chambre des Députés, Waldir Maranhao, vient d’annuler le processus de vote contre la présidente Dilma, réalisé le 17 avril. Cette décision correspond à la demande de l’avocat de la défense de Dilma, Eduardo Cardozo, qui a sollicité cette action pour manque de preuves permettant d’imputer la mandataire. Le cas doit ensuite retourner à  la Chambre des Députés pour donner lieu à un nouveau vote…Les organisations qui soutiennent Dilma annoncent des manifestations, blocages de routes, etc. La situation évolue d’heure en heure…(Telesur)

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *