NICARAGUA – Des nouvelles du centre préscolaire de Ciudad Darío

Lettre d’Amada Ramirez du 10 août 2016. Traduction de Bernadette Fieux.

Chère Mme Bernadette Fieux,

Recevez du personnel enseignant et de moi-même nos plus sincères salutations.

Nous vous remercions pour l’aide économique que vous avez envoyée pour ces enfants aux faibles ressources. Nous avons acheté le matériel  pour faire avec les enfants de petits travaux manuels, nous vous en enverrons par la poste, et aussi des photos pour montrer les enfants travaillant avec le matériel acheté.

Actuellement, nous avons 276 enfants inscrits et une projection de 280 pour 2017. Les produits du repas de midi sont envoyés par le gouvernement aux municipios, et nous devons les distribuer aux parents pour qu’ils les cuisinent chez eux. Puis ils le rapportent au centre. Nous ne leur fournissons rien, ce sont eux qui ajoutent les ingrédients et les compléments.

Ainsi nous avons cette aide de la part des parents, ils participent aussi à l’embellissement du Centre, aux nettoyages, et actuellement ils font des petits jardins pour que le Centre soit joli, bien entretenu. La directrice et les enseignants y participent aussi.

La qualité de l’enseignement  progresse de jour en jour au Nicaragua, nous faisons beaucoup d’efforts pour que le processus d’apprentissage s’améliore, nous essayons différentes stratégies pour que les enfants apprennent avec efficacité et dans une ambiance familiale. Cependant le matériel pédagogique est indispensable, et c’est pourquoi nous vous sommes très reconnaissantes de votre aide.

Le Ministère de l’Education nous envoie un peu de matériel chaque année, en particulier les livres de textes mais seulement pour les élèves de 3e année.

Quant aux copies de documents c’est nous qui devons les payer sur notre salaire car l’école ne dispose pas de ressources économiques pour couvrir ces frais. Mais nous avançons dans ce processus très important, nos enfants sont le futur de cette nation; pour la formation aux valeurs chrétiennes, à l’honnêteté, et autres valeurs, nous partageons la responsabilité avec les parents.

Actuellement nous avons un personnel de 10 enseignantes dont 7 font la classe et 3 travaillent en appui dans différentes tâches ( distribution d’aliments, nettoyage, soins, protection, etc) Nous mettons en place des séances de simulation des différentes menaces naturelles comme les séismes, les inondations, c’est une formation que reçoivent tous les élèves dans le pays.

Notre objectif a toujours été de garder les enfants jusqu’à la fin de leur temps scolaire  et nous continuerons à mettre en œuvre différentes stratégies pour maintenir 100 % de rétention dans notre centre éducatif.

Bien des salutations et remerciements à toutes les personnes qui rendent possible cette noble cause d’aider ceux qui en ont besoin,que Dieu les bénisse et continue de leur donner des forces pour poursuivre leur action.

Cette année, 60 enfants fêteront leur promotion en novembre. Nous continuerons de vous envoyer des informations sur le processus enseignement-apprentissage des enfants, le fonctionnement du centre et l’utilisation du matériel.

Nous avons reçu un montant de 31 951, 92 cordobas, et nous avons rendu des comptes à la Fondation Damian du Dr Toon.

Toutes nos salutations, que Dieu vous bénisse pour toujours.

Ce contenu a été publié dans Où agissons-nous ?, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *