Les droits des femmes dans le monde : de très fortes disparités entre Nord et Sud

En 2018, il reste des pays où les femmes ont besoin d’un tuteur masculin, quand seulement cinquante-huit pays autorisent l’avortement sans condition.

Le Monde – Les Décodeurs
Par Pierre Breteau Publié le 08 mars 2017 à 09h06 – Mis à jour le 09 août 2018 à 10h10

C’est une mauvaise nouvelle pour les défenseurs des droits des femmes, le Sénat argentin a rejeté le projet de loi de légalisation de l’avortement mercredi 8 août 2018. En Amérique du Sud, seuls l’Uruguay, Cuba, le Guyana et la France (avec le département de la Guyane) autorisent le recours à l’avortement.

Lire aussi : En Europe, quatre pays limitent ou interdisent toujours l’avortement

Au niveau de l’égalité salariale, les inégalités perdurent, même en Europe, selon les résultats de l’enquête annuelle du Forum économique mondial. Et ce, y compris dans les pays scandinaves, pourtant les plus en avance, qui atteignent seulement le « score » de 0,82 ou 0,87 (là où 1 est une égalité entre les deux sexes).

Lire la suite de l’article ici !

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.