Agenda

A l’occasion de la venue d’Alain Malatrait dans le Jura,
le CALJ organise une soirée projection-débat le

lundi 20 mai à 20h
au Centre social rue de Pavigny
à LONS-le-SAUNIER

« Le problème de l’eau sur l’Altiplano,
Chantier « Hydraulique sans frontières »
dans les hautes Andes en Bolivie »

ALAIN MALATRAIT, ingénieur géologue, a été le chef de projet des travaux d’adduction d’eau sur la communauté de CHUNIAVI (BOLIVIE), travaux portés par HSF (Hydraulique Sans Frontière) et soutenus par le CALJ et la Ville de LONS en 2018.

De nombreuses personnes avaient assisté à la présentation du chantier de 2017, par YVES RAIDELET, au CARCOM, lors du Festi’SOL de novembre 2018.

Lundi 20 mai, Alain Malatrait nous fera un compte-rendu des travaux maintenant achevés et opérationnels, mais surtout il nous brossera le panorama de la question difficile de l’accès à l’eau des Andes boliviennes, dans le contexte du changement climatique. Alain est un grand connaisseur de la BOLIVIE, où il a travaillé plusieurs années, et assuré de nombreux chantiers.

Le Comité serait heureux de vous accueillir à l’occasion de cette soirée d’intérêt exceptionnel pour mieux comprendre un petit pays très fragile, qui se bat dans des conditions naturelles et économiques difficiles.

* * * *

Notre prochaine réunion de travail (ouverte à tous) :

JEUDI 20 JUIN à 20h à REVIGNY

à la salle polyvalente de REVIGNY, 136 rue de la Vallière.

Rejoignez-nous !

* * * *

 

Nouvelles récentes

Vous allez rire…

Adriana Kohlhofer – Analyste de Gestion en Santé Privée @ Goldman Sachs.

Ok Adriana Kohlhofer, porte-parole du Venezuela, voici quelque chose qui vient réellement du peuple du Venezuela… Ci-dessous les résultats de l’étude conduite entre le 7 et le 20 janvier 2019 par Hinterlaces, une firme privée vénézuélienne de sondages connue et respectée, dirigée par le sondeur indépendant Oscar Schemel. Voici ce que répondent les Vénézuéliens vivant au Venezuela.

Êtes-vous d’accord ou pas d’accord avec les sanctions économiques et financières des Etats-Unis actuellement appliquées contre le Venezuela pour chasser le président Maduro du pouvoir ?

81% des vénézuéliens sondés répondent “je ne suis pas d’accord”.

Etes-vous d’accord ou pas d’accord avec l’hypothèse d’une intervention internationale au Venezuela pour chasser le président Maduro du pouvoir ? Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

GUATEMALA – BOLIVIE : En quoi ces deux pays se ressemblent-ils ?

(par Ollantay Itzamná* – janvier 2015)

Il y a quelques semaines, dans une conversation informelle avec des fonctionnaires publics de l’Etat du Guatemala, j’avais suggéré que dans la conception et la mise en œuvre des politiques publiques on devrait moins obéir à Washington, et considérer davantage comme référence les processus du changement bolivien. Mais une fonctionnaire professionnelle m’apostropha durement, et synthétisa son désaccord coléreux ainsi : « Ici nous ne voulons pas du communisme »! Si, même si vous ne le croyez pas…Une professionnelle postgraduée, fonctionnaire publique, en plein 21ème siècle ! …

En quoi le Guatemala et la Bolivie ont-ils été comme des frères siamois ?

La Bolivie et le Guatemala eurent pratiquement le même sort durant la Colonie espagnole, non seulement parce que ces pays étaient tous deux des Audiences (Cour de Justice), mais parce que matériellement et socialement ils ont servi à la durée du système colonial. Culturellement ils ont joui et jouissent encore d’une mégadiversité de peuples originaires qui constituent actuellement une majorité démographique dans les deux pays. Continuer la lecture

Publié dans Où agissons-nous ? | Laisser un commentaire

BRÉSIL – Les écoles paysannes du MST menacées de fermeture par le gouvernement Bolsonaro.

(« Diario octubre », 23/04/19 – Trad.B.Fieux)

Le gouvernement du président Jair Bolsonaro menace de fermer les écoles du Mouvement Sans Terre (MST), malgré la qualité reconnue de ces établissements, dénonçait récemment Radio Brasil Atual.

Selon cette source, les établissements scolaires du MST courent un risque, d’autant plus que le secrétaire spécial des Affaires Fondamentales de l’Exécutif, Luiz Antonio Nabhan, a affirmé qu’il agira de manière à fermer ces écoles qu’il appelle « petites fabriques de dictateurs ».

Selon Nabhan, « le Brésil ne peut admettre des écoles de marxistes, de léninistes, de bolivariens, qui enseignent aux enfants à envahir les terres et à commettre des crimes. Nous allons fermer ces écoles et châtier les responsables de cet endoctrinement! »…

Ce fonctionnaire officiel, qui est aussi président de l’Union Démocratique Ruraliste (UDR), et représente donc les propriétaires fonciers brésiliens, a défendu le droit du propriétaire à réagir par balles quand sa propriété est envahie !… Bolsonaro a dit aussi qu’il ne dialoguera pas avec ce mouvement et menace de mettre fin à la réforme agraire, mesure qui, parmi beaucoup d’autres, l’a obligé à faire marche arrière…

A ce sujet, le MST a répondu qu’il n’endoctrine pas les enfants et que toutes les écoles des asentamientos** sont publiques et respectent les directives approuvées par le Ministère de l’Education. Continuer la lecture

Publié dans Où agissons-nous ? | Laisser un commentaire

MEXIQUE – AMLO, les cent premiers jours…

Les cent premiers jours de Andrès Manuel Lopez Obrador (AMLO) à la présidence ont été remplis d’annonces et de proclamations. Il a fait des gestes grandiloquents qui ont été applaudis par la société.

II a retenu les pensions des ex-présidents, opté pour voler en avions commerciaux au lieu d’utiliser le Boeing présidentiel (bien que le gouvernement doive encore continuer de payer une location annuelle jusqu’à la vente de l’appareil) et il a converti la résidence présidentielle en musée ouvert au public.

En campagne, Lopez Obrador a promis de transformer Mexico. Il a créé d’énormes expectatives et ouvert un débat généralisé sur les politiques publiques, le passé et le futur du Mexique. Il a pris quelques décisions, la plupart peu raisonnables, et a promis pratiquement tout ce qu’on peut promettre, y compris un système de santé universel du style scandinave. Cependant, bien qu’il dispose d’un énorme soutien populaire, les projets qui se sont réalisés sont encore peu nombreux, ce qui n’est pas bon pour un pays qui a autant de défis que le Mexique. Continuer la lecture

Publié dans Où agissons-nous ? | Laisser un commentaire