Compte-rendu de la réunion du 27 février 2008

Voyage solidaire, Conseil d’administration, Versements solidaires, CANTO SUR à nouveau en tournée en France, Luzmila Carpio… et la Bolivie, Nouvelles des projets de solidarité.

1/ Voyage solidaire.

Bernard, Catherine, Richard et Alejandro ont participé à ce voyage très intéressant qui leur a permis de rencontrer à nouveau les bénéficiaires des actions que nous appuyons au Mexique avec l’organisation ERRAC, et de découvrir d’autres aspects de la vie sociale mexicaine. Nous attendons avec impatience le film de Bernard qui nous fera partager les souvenirs de ce séjour, au cours duquel 1500 Euros ont été remis à ERRAC par le CALJ pour soutenir les réalisations des groupes de femmes mixtèques.

2/ Conseil d’administration.

En font partie : BARNIER Isabelle – BAUDOT Marc – FIEUX Bernadette – FOTIA Serge – MATEOS Richard – MEUDRE Anne-Marie – MONNERET Maryse – ROLAND Jacques – SALAZAR Isabelle – SIMANDRE Pierre – VANNIER Bernard.

Le Conseil d’administration se réunit chaque mois, et les réunions sont ouvertes à tous les adhérents et amis. Son fonctionnement tente d’être collégial, avec des groupes de 2 à 4 personnes prenant en charge une activité précise : voyages, ciné latino, site internet, stock de livres à vendre, artisanat, information, trésorerie, secrétariat, etc…

3/ Versements solidaires.

Un versement de 1600 Euros pour le projet MediCuba
Un versement de 1000 Euros pour le Centro Preescolar Santa Clara de Ciudad Darío.
(voir infos dans le paragraphe 6)
Un versement de 500 Euros pour la construction d’un centre médical en Amazonie péruvienne près de Pucallpa (infos à venir)

4/ CANTO SUR à nouveau en tournée en France.

Le groupe bolivien sera dans le Jura dès le 18 mai. Les sept musiciens logeront à la Maison Diocésaine durant leur présence à Lons. Ils interviendront :
*le 19 mai après-midi : au Lycée Sainte Marie
*le 20 après-midi : à la maison d’arrêt de Lons.
*le 21 en soirée : concert public salle des Fêtes de Clairvaux
*le 22 ils se rendent à Dole, intervention collège Nicolas Ledoux
*le 23 ils seront à Vesoul, concert le soir à Port-sur-Saône.

5/ Luzmila Carpio… et la Bolivie.

Il y a quelques années, au Théâtre de Lons, Luzmila Carpio nous avait enchantés de sa voix extraordinaire et de son art de vivre dans le respect de la nature. Plus tard le CALJ participait avec Luzmila à un projet de route pour désenclaver un village.
Pierre a appris que Luzmila était à présent ambassadrice de Bolivie en France ! Voici son message pour le CALJ :
“ L’ambassadrice de la République de Bolivie en France, Mme Luzmila Carpio Sangüeza, vous adresse ses meilleurs vœux de bonheur, de santé et de réussite à l’occasion de la nouvelle année 2008 ”

“ Nous croyons qu’est arrivée / l’heure pour l’humanité / de faire une halte / pour retrouver ses racines,
pour retrouver le respect / pour la Terre Mère, la “ Pachamama ”. / Aujourd’hui, / nous, peuples indigènes / d’Amérique Latine et du monde, / nous sommes appelés par l’histoire, / pour nous transformer en l’avant-garde / de la défense de la nature / et de la vie ”.
Evo Morales Ayma
Président de la République de Bolivie.
Allocution devant l’Assemblée Générale
des Nations Unies à New-York, septembre 2007.

6/ Nouvelles des projets de solidarité.

a) Aide ponctuelle au Comedor et Centro Preescolar du quartier Santa Clara, à Ciudad Darío, Nicaragua.
Gloria Rodriguez et plusieurs personnes bénévoles font fonctionner ce point d’accueil dans le quartier de Santa Clara pour une soixantaine d’enfants de deux à six ans. Ils viennent de familles très pauvres, dans 85 % des cas les mères sont chefs de famille avec 4 ou cinq enfants. Comme il n’y a pas de travail à Darío, les mères vont travailler toute la journée à Sebaco dans les usines d’assemblage de la zone franche. Les pères, quand ils assument leur rôle, sont “ linieros ” et donc absents toute la semaine.( Les linieros sont des colporteurs qui travaillent en association, avec un camion et sur un trajet précis, ils revendent toutes sortes de marchandises.) L’initiative reçoit du Ministère de la Famille des rations alimentaires de base pour confectionner des repas aux enfants. Une Coopérative d’Epargne et Crédit de Ciudad Darío verse une aide mensuelle pour compléter. Les familles prennent en charge par roulement la confection des repas.
L’aide envoyée par le CALJ servira à acheter du matériel de travail manuel pour les enfants, des aliments complémentaires (lait, œufs, légumes verts…) et assurer l’entretien des jeux infantiles.

b) Centro Preescolar Joel Fieux :
Courrier de Elizabeth Ramirez, directrice.
Sa lettre de janvier dernier nous confirme qu’elle a bien reçu notre don de fin 2007, l’utilisation nous sera décrite, avec justificatifs, dès la rentrée scolaire (début février). Depuis un an la redevance scolaire a été supprimée, l’uniforme est payé aux familles, le repas des enfants est assuré. Le Ministère de l’Education a par deux fois envoyé du matériel didactique mais en quantité insuffisante.

c) Prosalud.
La clinique sociale de Terrabona vient d’être inaugurée, le laboratoire fonctionne ainsi que la vente sociale de médicaments essentiels. Il y aura un médecin et une infirmière à temps partiel ou complet selon la demande.
A Ciudad Darío, Prosalud continue son travail sur trois axes : vente sociale de médicaments essentiels, santé communautaire et soins divers. La Clinique sociale reçoit en moyenne 35 patients par jour, de tous âges et présentant diverses pathologies. Pour les deux cliniques sociales, l’objectif de 2008 est d’atteindre un auto-financement de 70 %.
La vente sociale de médicaments (VSM) est bien organisée en réseau de 45 associations. Au niveau national il existe trois organisations qui ont un réseau VSM : Action Médicale Chrétienne, Jean XXIII et Prosalud. Le gouvernement n’a toujours pas approuvé la loi régulant ce type de vente. La VSM a une autonomie financière proche de 90 %.
La partie préventive et éducative est importante dans l’optique de travail de Prosalud, afin de responsabiliser les gens. En particulier l’organisation de groupes de jeunes sur les thèmes de vie saine, groupes pour lesquels Prosalud fonctionne comme “ facilitateur ” temporaire.

Prochaines réunions 1er avril – 22 avril – 13 mai

Ce contenu a été publié dans Les comptes-rendus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *