Brèves (mai 2013)

(RLP – ADITAL – REBELION – PRENSA LATINA)

NICARAGUA – VENEZUELA : Echanges commerciaux.
Les échanges commerciaux ont augmenté entre le Venezuela et le Nicaragua. En 2012, l’envoi de pétrole du Venezuela a augmenté de 65 %, atteignant 27 500 barils. De son côté, le Nicaragua a envoyé au Venezuela 27 128 tonnes d’huile ( 78 % de plus qu’en 2011), 187 014 tonnes de sucre (341 % de plus), 90 090 tonnes de café ( 213 % de plus) sans oublier des haricots, de la viande bovine, du lait UHT, des semences de haricots, du riz paddy, du thon, et des bovillons.

CHILI : Les Chiliens dans la rue.
Education :
Les étudiants organisent à nouveau des marches de protestation, début mai plus de 80 000 ont manifesté à Santiago et dans toutes les régions du pays, convoqués par la Confédération des Etdiants du Chli (CONFECH), l’Assemblée Coordinatrice des Etudiants du Secondaire (ACES), et les professeurs. Pessimistes, les organisateurs constatent que cette manifestation précède le dernier bilan public que présentera  le président Piñera le 21 mai, et que les trois derniers bilans n’avaient pas fait avancer d’un pouce les revendications estudiantines : les projets de loi maintiennent la privatisation de l’enseignement, obligeant les étudiants à contracter des emprunts et à s’endetter pour 10 ou 15 ans. Faire des études est une affaire de bourses et de crédits, et l’amertume augmente avec une récente disposition administrative qui a fait perdre leur bourse à 2700 étudiants.
Santé :
D’autres mécontentements s’expriment aussi : plus de 5000 participants à une manifestation pour exiger du gouvernement un système de santé publique de qualité. Les opérations et traitements de  maladies graves et chroniques peuvent atteindre des milliers de dollars. Or  16 % des Chiliens disposent d’une assurance maladie qui donne accès à une santé de pointe, mais au coût élevé et dont les primes augmentent d’année en année, en fonction de l’âge, du sexe et du risque. Et 15 millions de personnes ont recours au service public dont les ressources sont insuffisantes pour faire face à la demande. Les manifestants demandent au moins la création  d’un fond national de médicaments qui permette aux personnes en phase terminale ou malades chroniques de pouvoir en obtenir gratuitement.
Rappelons que la législation sur l’éducation comme sur la santé date de l’ère Pinochet !!

BOLIVIE : Le président Morales expulse l’USAID.
Lors de son allocution du 1er mai, – journée du Travailleur -, Evo Morales annonça sa décision d’expulser l’organisation étatsunienne USAID, qui travaillait depuis 1964 dans ce pays avec des programmes centrés entre autres sur la santé et la gestion des ressources naturelles. Le président expliqua que l’institution étatsunienne développait en Bolivie des programmes « à des fins politiques et non dans un but social », et qu’elle manipulait et utilisait à ses propres fins certains leaders syndicaux boliviens.

CUBA : Pas de malnutrition infantile.
Dans son dernier rapport intitulé « Progrès pour l’Enfance, Bilan sur la nutrition » l’UNICEF précise qu’actuellement dans le monde 146 millions d’enfants de moins de 5 ans présentent de graves problèmes de malnutrition. Selon ce document, on trouve 28 % de ces enfants en Afrique, 17 % au Moyen Orient, 15 % en Asie, 7 % en Amérique Latine-Caraïbes, 5 % en Europe Centrale et 27 % dans divers pays en voie de développement. Cuba ne figure pas parmi ces pays : la FAO a reconnu que Cuba est la nation d’Amérique Latine la plus avancée dans la lutte contre la malnutrition. L’Etat cubain garantit un panier alimentaire de base et promeut l’allaitement maternel complété à partir du 4ème mois par d’autres aliments. En outre, tous les enfants reçoivent jusqu’à l’âge de 7 ans un litre de lait par jour, ainsi que des aliments tels que compotes, jus de fruits et viandes.

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *