Brèves (fin mars 2016)

Amérique Latine – Les filles toujours les principales exclues de l’éducation.

Le récent Atlas de l’Unesco sur l’Inégalité de Genre dans l’Education révèle que chez les enfants de 6 à 15 ans, les filles sont les premières exclues. Selon une étude réalisée dans plus de 200 pays, plus de 63 millions de fillettes ne vont pas à l’école. Si la tendance actuelle persiste, 16 millions de filles de 6 à 11 ans n’iront jamais à l’école primaire. Quant aux garçons, ce sera 8 millions soit la moitié seulement.

La plus grande différence de genre se maintient dans les pays arabes, en Afrique subsaharienne et en Asie méridionale et Occidentale. Dans cette dernière région, 80% des filles ne recevront jamais une éducation formelle, alors que chez les garçons, ce pourcentage se réduit à 16%.

Pour Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, « nous devons travailler à tous les niveaux, de la base sociale jusqu’aux dirigeants mondiaux, pour faire de l’équité et de l’intégration les axes de toute  politique, de sorte que toutes les filles, quelles que soient les circonstances, aillent à l’école, poursuivent des études et parviennent à être des citoyennes émancipées ».

Nicaragua – Le communiqué d’Amnesty International.

L’organisation  mondiale Amnesty International critique « la manière irresponsable » du gouvernement de Daniel Ortega pour « aborder son projet multimillionaire de construction d’un canal qui partagera le pays en deux et provoquera le déplacement de dizaines de milliers de personnes. »

Le communiqué d’Amnesty International signé par Erika Guevara, directrice du programme pour l’Amérique, souligne que le projet de canal  du chef d’entreprise chinois Wang Jing « met en péril  les moyens de subsistance » des éventuels déplacés. Des données officielles estiment ce nombre à 30 mille, mais les études du Centre Humboldt et du Réseau Local l’évaluent à cent mille.

La route du canal traverse 52% des territoires indigènes. « Malgré les demandes d’information de la part des communautés, jusqu’à ce jour elles n’ont pas été informées des détails concernant les effets du canal sur leur vie, leur territoire et leur culture… Le Nicaragua marginalise les communautés locales dans son projet multimillionaire de canal ».

Venezuela – Quelques avancées de la Révolution Bolivarienne.

Hugo Chávez fut vainqueur dans 13 consultations électorales : présidentielles, régionales et municipales, et il triompha dans six référendums. Il organisa un système électoral automatisé, l’un des plus avancés du monde.

Il convertit le Venezuela en « Territoire libre d’analphabétisme », selon les critères de l’UNESCO. Il parvint à réduire à 2,5% la malnutrition des enfants de moins de 5 ans. L’éducation et la santé gratuites furent les objectifs et les réalités principales de son gouvernement. Il organisa 866 centres d’information technologique et mit des ordinateurs dans toutes les écoles, conscient que la technologie informatique devait être transférée au  peuple. La « Mission Vivienda » construisit des logements pour le peuple, et en décembre 2015, on fêta le millionième logement…

Le Venezuela devint un pays leader avec la création d’entités nouvelles agissant pour le développement des pays d’Amérique Latine : CELAC, UNASUR, ALBA, PETROSUR, PETROCARIBE, BANCO DEL SUR…

Mais surtout, il récupéra PDVSA, l’une des plus grandes entreprises pétrolières du monde, dont les bénéfices furent désormais utilisés pour les réalisations en faveur du peuple… Et c’est cela que ses adversaires ne lui pardonnent pas …

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *