Infos ( septembre 2008 )

(www.agenciapulsar.org), juillet-août 2008

  • BRÉSIL : agrotoxiques interdits en Europe mais vendus là-bas…
  • MEXIQUE – Adoption de la loi sur l’avortement (www.pulsar.org)
  • EQUATEUR : les indigènes dénoncent la déforestation de la région amazonienne.
  • PARAGUAY: Le Président Lugo demande pardon aux victimes de la dictature.

BRÉSIL : agrotoxiques interdits en Europe mais vendus là-bas…
En juillet dernier on constatait que le Brésil avait importé six mille tonnes de substances interdites dans leurs pays de production : des composants utilisés pour fabriquer des agrotoxiques appliqués à 24 types d’aliments brésiliens (fruits, légumes et grains). L’Organisation Mondiale de la Santé a alerté sur la dangerosité de ces substances susceptibles de favoriser le cancer ou des troubles du système nerveux et reproductif. Ces substances ont été importées de l’Union Européenne. L’Agence Nationale de Vigilance Sanitaire brésilienne (ANVISA) informe que le processus d’évaluation de dangerosité de ces substances avait commencé en 2006, alors que plusieurs d’entre elles avaient été importées d’Europe. Mais l’évaluation fut interrompue par ordre d’un recours de la Justice Fédérale Brésilienne, favorisant le syndicat des Industries de Défensives Agricoles. L’ANVISA précise que la décision fut adoptée sous la pression d’intérêts économiques et que la vente de ces substances à des pays comme le Brésil est une tactique de l’Union Européenne pour se défaire de produits interdits dans le bloc européen…

MEXIQUE – Adoption de la loi sur l’avortement (www.pulsar.org)
La Cour Suprême a reconnu la légalité du droit des femmes à prendre cette décision. L’organisation “ Equité de genre, travail et famille ” mentionne qu’il s’agit d’un grand succès pour les femmes qui luttaient depuis 30 ans afin d’obtenir la reconnaissance de leurs droits.Quant au Forum National des Femmes, la représentante exprime sa satisfaction : “ Cette loi bénéficiera avant tout aux femmes en situation précaire, les autres ayant toujours pu recourir à des services médicaux sûrs. La situation que nous vivons aujourd’hui est historique pour les femmes de tout le pays et de toute l’Amérique Latine, pour ses répercussions sur la reconnaissance des droits des femmes ”.

EQUATEUR : les indigènes dénoncent la déforestation de la région amazonienne.
Invité par des organisations militantes en Europe, le représentant indigène de Sarayaku, José Gualinga, a dénoncé la violation des droits indigènes par les multinationales du pétrole et des mines. Depuis 2003 sa communauté défend son territoire contre la déforestation et malgré un jugement en sa faveur, les entreprises poursuivent le saccage. La communauté a été persécutée, on a essayé de les intimider. Mais la Cour Interaméricaine des Droits Humains a prononcé en faveur du peuple de Sarayaku des mesures que le gouvernement équatorien tarde toutefois à faire appliquer, comme le retrait des 1400 kilos d’explosifs que la compagnie pétrolière CGC Argentine a abandonnés dans l’Amazonie. José Gualinga espère que le gouvernement Correa agisse avec plus de décision.

PARAGUAY: Le Président Lugo demande pardon aux victimes de la dictature.
Dans une manifestation de la Commission de Vérité et Justice, Fernando Lugo a demandé pardon au nom de l’Etat Paraguayen aux victimes de la “ dictature ignoble ” d’Alfredo Stoessner, qui dura de 1954 à 1989. Stroessner mourut en 2007 au Brésil où il jouissait de l’asile politique. La déclaration du Président Lugo fit suite au rapport final sur les violations des droits humains durant cette dictature. Au moins 59 personnes furent exécutées et 339 sont toujours considérées comme disparues. Le Président de la Commission a sollicité du Ministère Publique la décision de juger les responsables des crimes commis durant cette dictature.

Ce contenu a été publié dans Sources d'informations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *