BREVES: janvier 2015

CHILI. Une minute de silence pour Pinochet ? (Telesurtv)
L’UDI (Union Démocratique Indépendante) était le parti de Pinochet. Fin décembre, des parlementaires UDI sollicitèrent la réalisation d’une minute de silence en hommage à Pinochet, pour le 8e anniversaire de sa mort.
Cette demande causa une certaine irritation parmi les députés du PPD (Parti pour la Démocratie) , d’autant plus que cette date coincidait avec la journée des droits humains !
Le député PPD Tucapel Jimenez fit objection à la demande des membres de l’UDI. Ceux-ci quittèrent la salle. Ne restaient plus que quelques parlementaires de l’UDI, qui « se sentaient héritiers de la dictature », deux députés RN (Rénovation Nationale, centre droit) et le député PPD Jorge Insuza, membre de la Commission des Droits Humains, qui rappela que le symbole qu’il représentait n’autorisait pas la réalisation de cette minute de silence en sa présence .…

NICARAGUA. Et les droits des indigènes ? (Envio)
Des groupes indigènes et afro-descendants du Nicaragua ont sollicité le 5 décembre des mesures préventives de la Commission Interaméricaine des Droits Humains ( CIDH ) pour éviter que débute la construction du canal interocéanique qui traversera leurs territoires ancestraux, sans qu’ils aient eu droit à une consultation préalable. Selon le Centre d’Assistance Légale aux Peuples Indigènes (CALPI ), le projet de 278 km qui reliera le littoral de l’Atlantique à celui du Pacifique, causera « des dommages irréparables aux droits à une vie digne et à la propriété ancestrale comme au processus dû. » 52 % de la route seront tracés en terres indigènes, dont les processus de titulation ont été retardés pour permettre au projet de se réaliser, selon le CALPI.

AMERIQUE LATINE. Les personnes LGBTI (Noticias Aliadas, N.A.)
La commission Interaméricaine des Droits Humains (CIDH) a exprimé sa préoccupation pour la violence généralisée à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles , trans ou intersex (LGBTI), ainsi que pour l’absence de registre récapitulatif de la part des gouvernements sur ce collectif, en Amérique Latine et dans les Caraïbes. Dans un communiqué publié le 17 décembre, la CIDH signale qu’entre janvier 2013 et mars 2014, au moins 594 personnes LGBTI, ou perçues comme telles, ont été assassinées et 176 victimes d’attaques contre leur intégrité physique, leur identité ou leur expression de genre, dans 25 pays de la région. Selon la CIDH, la majorité des victimes étaient des hommes gays et des femmes trans.

COLOMBIE . Des indigènes récupèrent leurs territoires (N.A.)
Par un jugement qualifié d’historique, la Salle Civile Spécialisée en Restitution de Terres du Tribunal Supérieur de Médellin a ordonné le 23 septembre la restitution des droits territoriaux de l’Ethnie Embera Katio de Río Andágueda, dans le municipio de Bagadó, (Dép. Choco). Cette décsion favorise 1454 familles indigènes , soit 7270 personnes, qui se voyaient obligées d’abandonner leur territoire à une activité minière, au recrutement forcé et aux menaces des groupes armés. La demande déposée par l’URT (Unité de Restitution de terres) se solutionne par le départ de onze entreprises minières qui extrayaient de l’or dans cette zone du pays. « Ces communautés ont été victimes durant des années, d’abord de la violence, ensuite de l’exploitation minière illégale qui les obligea à quitter leurs terres, et elles n’avaient pas connaissance du mécanisme qui leur permettrait de protéger leurs terres ».
MEXIQUE – ETATS-UNIS. Passer la Frontière ?
(La Primerísima)
En 2014, la Patrouille Frontalière des Etats-Unis a arrêté 239 229 migrants sans papiers, provenant du Guatemala, du Honduras et du Salvador, à la frontière sud-ouest des Etats-Unis. Des Mexicains également, un peu moins nombreux : 229 178.
Les détentions de migrants mexicains ont diminué de 14 % par rapport à 2013. Mais celles des « non mexicains » ont augmenté de 68 %.
Quant aux sans papiers détenus provenant de divers autres pays, ils sont au nombre de
18 244.Ce qui porte le total des détentions de 2014 à 486 651…

NICARAGUA. Le futur Canal sans consultation de la population concernée ?
Les groupes indigènes et afro-descendants du Nicaragua ont sollicité le 5 décembre des mesures préventives de la Commission Interaméricaine des Droits Humains ( CIDH ) pour retarder le début de la construction du canal interocéanique qui traversera leurs territoires ancestraux, tant qu’une consultation préalable n’a pas été prévue. Selon le Centre d’Assistance Légale aux Peuples Indigènes, (CALPI) , le projet de 278 km qui unira le littoral Atlantique au Pacifique , causera « des dommages irréparables aux droits à la vie digne, et à la propriété ancestrale ainsi qu’au processus prévu ». 52 % de la route sera tracé en terres indigènes, qui n’ont pas encore leurs titres de propriété…. (Noticias Aliadas)

URUGUAY. Tabaré Vasquez président. ( Noticias Aliadas)
Candidat de gauche du Frente Amplio, Vasquez fut élu avec 53,6 % des votes. Il assumera la présidence à partir du 1er mars pour 5 ans. Le vice-président Raúl Sendic présidera l’Assemblée Générale, constituée des Sénateurs et des Députés, et où le parti gouvernemental a la majorité dans les deux chambres.

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *