Brèves – Février 2016

Violences. L’Amérique Latine est en tête du classement pour les villes les plus violentes du monde, avec 41 localités sur les 50 incluses dans le rapport annuel, présenté le 25 janvier, du Conseil Citoyen pour la Sécurité Publique et la Justice Pénale, dont le siège est à Mexico. Avec un nombre d’homicides de 119,87 pour cent mille habitants, Caracas (Venezuela) apparait comme la ville la plus violente du monde, suivie par San Pedro Sula (Honduras), avec 111,03. Parmi  les dix premières localités se trouvent San Salvador, Acapulco (Mexique), Maturín (Venezuela), Distrito Central (Honduras), Valencia (Venezuela), Palmira et Cali (Colombie). Le rapport révèle aussi que huit villes latino-américaines sont sorties de la liste, dont Medellin (Colombie) et Ciudad Juarez (Mexique).

Colombie. En réponse à une demande conjointe du gouvernement colombien et des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC), le Conseil de Sécurité des Nations Unies a approuvé à l’unanimité le 25 janvier une résolution établissant une mission politique qui supervise et vérifie le cessez-le-feu définitif entre les parties, ainsi que la remise des armes par les FARC dans huit zones du pays. La mission, qui sera composée d’experts civils non armés des pays membres de la CELAC (Communauté des Etats Latino-américains et Caribéens) et de représentants choisis par le gouvernement et la guérilla, aura un mandat initial de 12 mois, prorogeables à partir de la signature de l’accord de paix prévu pour le 23 mars.

Cuba. Extraits de la « Lettre électronique Hebdo de Cuba Coopération ». 28/01/2016

« Tôt, dimanche matin, les lustres des prestigieux salons du Cercle Interallié en plein cœur de Paris se sont éteints sur la soirée de Gala de Cuba coopération France… Il fallait le faire et notre belle association l’a fait : rassembler 500 invités, réunis grâce à l’engagement financier de 52 entreprises, s’assurer de la participation de plusieurs ministres et hautes personnalités tant françaises que cubaines, sur le thème des liens et de la coopération entre nos deux pays, cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique ! Pour la 20e fois nous avons réussi l’exploit (…) Redisons-le, les bénéfices financiers sont totalement investis dans notre politique de coopération. Merci aux entreprises participantes et à tous les artisans de cette magnifique et utile soirée.
(…) Les autorités cubaines l’ont à nouveau signalé, malgré les fortes pluies enregistrées ces dernières semaines notamment dans l’ouest, et les pénétrations de la mer dans plusieurs régions côtières, la sécheresse persiste. Et la période sismique n’en finit pas de secouer les secteurs de Santiago, Guantanamo, Granma et Holguin… Grâce aux mesures prises, la perte de vies humaines a pu être évitée et les dégâts ne sont pas importants.

Comme pour beaucoup d’évènements positifs en Amérique Latine, les médias en ont peu parlé, je n’ai rien lu dans l’Alerte Google sur Cuba, qui ne rate pas une occasion de trouver matière à publier des articles à charge contre la Grande Ile.

Pourtant se tient actuellement pour 4 jours à Quioto (Equateur) le 4e sommet de la CELAC (Communauté d’Etats Latino-Américains et Caraïbes) fondée en 2010. 33 pays la composent, leur population représente 600 millions d’habitants. Il s’agit d’un instrument pour le progrès et l’intégration régionale pour, entre autres, la diminution de la pauvreté, le développement de l’éducation, des sciences, de la technologie, le changement climatique… L’objectif de ce sommet est de consolider l’unité de cette communauté. Les représentants des 33 nations ont réaffirmé leur volonté de déclarer leur territoire « zone de paix » dans le monde. Cela aurait peut-être valu la peine que nos médias y consacrent quelques lignes !  » (…)

(Pour recevoir la Newsletter hebdo gratuite: newsletter@cubacoop.org)

Ce contenu a été publié dans Les brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *